CONTRAT DE RURALITE

PAGE EN CONSTRUCTION

Nouveau dispositif mis en œuvre par l’Etat, les Contrats de Ruralité bénéficient d’une enveloppe régionale de 20,4 millions d’euros en 2017 au titre du Fonds de Soutien à l’Investissement Local, permettant de financer des projets d’investissement public s’inscrivant dans les thématiques fléchées par l’Etat (accessibilité des services publics et des soins, attractivité du territoire, bourgs-centres, numérique et téléphonie mobile, mobilité, transition énergétique et cohésion sociale).

Pour bénéficier du Contrat de Ruralité, un territoire organisé doit en être le porteur. C’est naturellement au regard de ses compétences et de son expérience en termes de structure d’accompagnement des porteurs de projets que le Pays Garrigues et Costières de Nîmes s’est porté candidat pour bénéficier d’un Contrat de Ruralité à l’échelle de son territoire.

Plusieurs temps forts ont rythmés cette candidature :

  • une réunion le 23 février à La Calmette, à laquelle près de 80 élus locaux ont participé pour en savoir plus sur les nouveaux dispositifs en faveur des collectivités
  • la signature du Contrat le 22 mars en Préfecture du Gard. Sont signataires de ce contrat : le Préfet du Gard, la Présidente de la Région Occitanie, le Président du Département du Gard, le Président du Pays Garrigues et Costières de Nîmes, le Président de Nîmes Métropole, le Président de la Communauté de Communes Beaucaire Terre d’Argence, la Caisse régionale de Dépôts et Consignation.

 

Signature du contrat, le 22 mars 2017 en Préfecture du Gard

Les projets soutenus en 2016

Et depuis, des réunions du comité de pilotage local et une réunion régionale de pré-programmation permettant de retenir à ce jour 3 projets, pour une enveloppe globale de plus de 250 000 euros de Fonds de Soutien à l'Investissemen Local (FSIL) :

  • Création d’un terrain de football synthétique et d’une aire d’échauffement communautaire à Poulx,
  • Opération de réhabilitation et de mise en valeur du Pont des Iles à Rodilhan,
  • Aménagement du centre-ville de Bellegarde.

Dans la presse

Objectif Gard

Midi Libre

En savoir +