Boucles de cyclodécouverte

Etude de définition de boucles de cyclo-découverte

La réflexion sur la pertinence d’une étude concernant la pratique du vélo sur le territoire du Pays Garrigues et Costières de Nîmes a été initiée en 2012. En effet, le développement de la pratique du vélo constitue une demande forte de la population et représente un potentiel intéressant pour le développement du tourisme sur le territoire.

Par ailleurs, le Conseil Général a fait voter en 2006 le Schéma Départemental des Aménagements Cyclables (SDAC), qui prévoit notamment la mise en place de boucles de cyclo-découverte en milieu rural.

 

Dans un souci de cohérence au niveau départemental et de mutualisation des moyens, il a été décidé de lancer une étude à l’échelle de trois territoires : le Pays Garrigues et costières de Nîmes, le Pays Uzège Pont du Gard et la Communauté d’Agglomération de Bagnols sur Cèze. Ainsi, lors du Comité Syndical du 9 septembre 2013, une délibération (n° 13-11) a été passée pour lancer l’étude et désigner le Pays Uzège Pont du Gard comme maître d’ouvrage délégué de l’étude.

 

L’objectif de l’étude est de proposer des boucles cyclo découvertes à usage du vélo tourisme familial, en alliant les attraits touristiques, paysagers et locaux (petit patrimoine, savoir-faire, paysages, vignobles …), et ce, en cohérence avec les objectifs du Schéma Départemental des Aménagements Cyclables.

Cette étude devra servir de référence pour la mise en place opérationnelle de ces boucles qui sera faite par d’autres porteurs de projet, autres que les trois présentes entités qui n’ont pas vocation à réaliser les travaux.

L’enjeu est donc de :

  • répondre à la demande de la population pour une pratique familiale et touristique du vélo sur des routes à faible trafic qui présentent un potentiel touristique et résidentiel ;
  • proposer une valorisation des potentialités économiques liées à la présence de circuits de cyclo-découverte ;
  • induire un effet d’entraînement sur la pratique du vélo dite utilitaire dans le cadre d’un développement durable du territoire ;
  • améliorer la qualité de vie sur le territoire.

 

Méthodologie de l'étude

Le prestataire retenu pour mener l’étude est le cabinet Inddigo. La méthodologie de réalisation se déroule en deux phases : 

Cliquer pour agrandir

 

Point d'étape-fin de phase 1

A cette date, l’étude est en fin de phase 1. Ainsi une vingtaine de boucles ont été identifiées sur l’ensemble du territoire d’étude. Des rendez-vous avec les Unités Territoriales (Vauvert, Alès et Bagnols) ont permis de passer ces boucles au crible de la sécurité. Il en est ressorti que certaines comportent des éléments dangereux (traversées de routes départementales, empreint de routes à fort trafic…) qui mènent à deux possibilités : l’abandon de la boucle en question ou bien la recherche de solutions alternatives.

 

Trois boucles ont été sélectionnées lors du Comité Syndical du 25 septembre 2014 : sur la Communauté de Communes de Leins Gardonnenque (Fons, Saint Géniès de Malgoires et Mauressargues), autour de Saint Gilles et dans le secteur de Cabrières (Ledenon, Sernhac, Meynes). Elles feront l’objet d’une étude plus approfondie par le cabinet qui devra proposer des solutions alternatives pour contourner les éléments dangereux et fournir aux communes et au département un document pour mettre en place le jalonnement.

Cliquer pour agrandir